Glossaire

                   
                 

Ecaille: n.f. dans l'aile des lépidoptères les macrotriches ou poils de recouvrement aplatis, très modifiés, et disposés en rangées se recouvrant l'une l'autre.

Ecusson: n.m. chez les coléoptères, le scutellum. Presque toujours visible, très rarement caché sous les élytres. Il forme une petite plaque triangulaire ou arrondie placée à la base des élytres, à l'origine de la suture.

Elytre: n.m. chez les coléoptères, aile antérieure durcie et convexe, qui sert de fourreau et de couverture pour l'aile postérieure lorsque celle-ci est au repos.

Embolium: n.m. chez certains hétéroptères, bande étroite de la corie qui borde la costa et se trouve séparée du reste de l'aile.

Empodium: n.m. lobe médian ou prolongement en forme d'épine placé sur la face inférieure du distitarse entre les bases de griffes. Chez de nombreux insectes, l'article distal du tarse porte une paire de coussinets, pelotes ou pulvilles, situés sous les griffes, l'empodium se trouve entre les pulvilles. Chez certains insectes l'empodium est semblable à un coussinet pulvilliforme, ou à une soie. Les pulvilles et l'empodium sont habituellement des organes adhésifs parsemés de petits pores qui ouvrent directement sur la surface de la cuticule ; un liquide adhésif permet à un insecte ( tel que la mouche domestique ) de marcher à l'envers sur les plafonds et les surfaces lisses. Chez les lépidoptères, l'empodium est formé par une lamelle médiane (pulvillus) et deux lobes latéraux, les paronychia.

Endoptérygotes: adj. Dont les ailes se développent intérieurement n.m. pl. division des ptérygotes. Insectes holométaboles qui subissent une métamorphose complète toujours accompagnée d'un stade pupal.

Entognathe: adj. Dont les pièces buccales sont cachées dans la capsule céphalique.

Epimère: n.m. division postérieure d'un pleure thoracique; ordinairement petite, étroite ou triangulaire. Sclérite postérieur d'un pleure séparé de l'épisternum par la suture pleurale.

Epipharynx: n.m. partie membraneuse de la bouche formée par la face ventrale ou pharyngienne du labre. Chez la plupart des insectes elle forme un pli médian plus ou moins chitinisé.

Epiprocte: n.m. coussinet supraanal; partie dorsale du onzième segment chez les insectes.

Episternite: n.m. le sclérite antérieur du pleure, séparé de l'épimère par la suture pleurale.

Eruciforme: adj. En forme de chenille.

Exoptérygote: adj. Dont les ailes se développent extérieurement. N.m. pl. division des ptérygotes. Insectes hétérométaboles soumis à des métamorphoses simples ou légères, rarement accompagnées par un stade pupal.

Exuvial: adj. Qui se rapporte au rejet de la cuticule, à la mue.

Exuvie: n.f. dépouille de la larve au moment de la métamorphose. Parties cuticulaires rejetées au moment des mues.